Symmetry And Group

Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et by Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin

Posted On March 23, 2017 at 10:29 am by / Comments Off on Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et by Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin

By Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin

Show description

Read Online or Download Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et professionnelle des groupes judiciarises et marginalises PDF

Similar symmetry and group books

Molecular Aspects of Symmetry

The contents of this e-book were used in classes given by means of the writer. the 1st was once a one-semester path for seniors on the collage of British Columbia; it was once transparent that reliable undergraduates have been completely in a position to dealing with common crew concept and its program to basic quantum chemical difficulties.

Extra resources for Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et professionnelle des groupes judiciarises et marginalises

Sample text

C’est ce qu’on appelle le « ciblage » des populations, la construction de groupes cibles, qu’il s’agisse de cas sociaux, de malades ou de personnes handicapées, d’enfants à problèmes ou d’enfants en danger, et la liste n’est évidemment pas exhaustive. Vous me direz si je me trompe, mais il me semble qu’on pourrait ajouter à cette liste les prédélinquants et les délinquants, car la délinquance peut aussi être interprétée comme un déficit d’intégration, qui renvoie à d’autres causes sans doute, mais qui peut relever de stratégies relationnelles identiques ou voisines : tenter de prévenir le basculement dans le délit (les éducateurs de prévention par exemple), combattre les effets destructeurs de l’incarcération (les intervenants sociaux en prison), préparer la sortie et aider à la réadaptation à l’extérieur.

Qui marquent un déplacement important par rapport au travail social classique. Elles se sont d’ailleurs pensées en opposition au travail social classique, d’une manière sans doute partisane et un peu injuste, ne serait-ce que parce que le bilan des politiques d’insertion est lui-même assez mitigé. Mais ce n’est pas la question qui importe ici. Le point est plutôt le suivant : qu’il s’agisse du travail social classique ou de ces nouvelles formes d’intervention sociale, les politiques doivent relever une sorte de défi assez inédit du fait de l’existence de ces nouvelles populations que j’avais d’ailleurs proposé d’appeler des « surnuméraires », au sens où elles sont en trop, en quelque sorte, où elles ne trouvent pas une place un peu stable dans la société.

La fin du travail. Entretien avec Philippe Petit, Paris, Éditions Textuel. WACQUANT, L. (1998). « L’ascension de l’État pénal en Amérique », Actes de la recherche en sciences sociales, vol. 124, p. 27-35. © 2004 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. ca Tiré de : Au-delà du système pénal, Sous la direction de Jean Poupart, ISBN 2-7605-1307-6 • D1307N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés E I T R P A 1 INTÉGRATION SOCIALE, SOCIÉTÉS CONTEMPORAINES ET TRANSFORMATIONS SOCIOPOLITIQUES ET PÉNALES © 2004 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul.

Download PDF sample

Rated 4.37 of 5 – based on 32 votes