Literary Classics

Fables (Tome 1) by Jean de La Fontaine

Posted On March 23, 2017 at 7:25 pm by / Comments Off on Fables (Tome 1) by Jean de La Fontaine

By Jean de La Fontaine

« Tout vainqueur insolent à sa perte travaille. » Ainsi, le coq fier d'avoir remporté le wrestle qui le rend maître de los angeles basse-cour, va faire belle determine en haut des toits. Criant victoire un peu fortress, il dresses sur lui un vautour qui le tue (Les Deux Coqs). Les Fables sont faites de ces maximes qui tiennent lieu de morale. los angeles Fontaine, par une valse de pictures d'animaux, convie le lecteur à une fête. Cette première partie témoigne d'une gaieté extrême, d'une recherche capitale du plaisir, du bonheur et de los angeles simplicité. Tel un maître d'école, le fabuliste nous donne ici des leçons pour mieux vivre et crée un monde enchanteur, amusant et critique, que petits et grands sauront apprécier à sa juste valeur.

Show description

Read or Download Fables (Tome 1) PDF

Similar literary classics books

Dead Souls

Dead Souls is among the most original works of nineteenth-century fiction and a devastating satire on social hypocrisy. Chichikov, a mysterious stranger, arrives in a provincial city and visits a succession of landowners to make each one a wierd provide. He proposes to shop for the names of useless serfs nonetheless registered at the census, saving their proprietors from paying tax on them, and to exploit those “souls” as collateral to reinvent himself as a gentleman. during this ebullient masterpiece, Gogol created a ugly gallery of human varieties, from the bear-like Sobakevich to the insubstantial idiot Manilov, and, exceptionally, the devilish con guy Chichikov.
* In his creation, translator and Gogol pupil Robert Maguire discusses the protracted and afflicted tale of the novel's composition, Gogol's narrative process, and his position within the Russian and eu literary traditions
* incorporates a chronology, feedback for extra interpreting, appendices, word list, map, and notes

Heart of Darkness and The Secret Sharer

Of Conrad's BEST-KNOWN works—in a unmarried volume

In this pair of literary voyages into the internal self, Joseph Conrad has written of the main chilling, traumatic, and memorable items of fiction of the 20 th century.

@JungleFever Heading all the way down to Africa on a ship. Too sizzling! i am getting the creeping feel this task isn't going to be as soft as they made it sound.

The natives look unsatisfied. a few are even violent! Why don't they get pleasure from how a lot we've performed for them? Ungrateful welfare leeches, I say! From Twitterature: The World's maximum Books in Twenty Tweets or much less

De la chair à l'extase

Ce classique de l'érotisme est aussi l'un des plus célèbres romans chinois. Ecrit au XVIIe siècle par un conteur de génie, esprit libre et persifleur, il raconte les apprentissages érotiques d'un lettré libertin qui, professant un individualisme jouisseur, multiplie les aventures et les intrigues amoureuses.

Paterson

Lengthy well-known as a masterpiece of recent American poetry, WIlliam Carlos Williams' Paterson is one man's testomony and imaginative and prescient, "a humanist manifesto enacted in 5 books, a grammar to aid us life" (Denis Donoghue). Paterson is either a place-the New Jersey urban in whom the individual (the poet's personal lifestyles) and the general public (the historical past of the zone) are mixed.

Extra info for Fables (Tome 1)

Example text

Pour tirer d'eux ce qu'on leur prête, Il faut que l'on en vienne aux coups ; Il faut plaider, il faut combattre : Laissez-leur prendre un pied chez vous, Ils en auront bientôt pris quatre. 56 FABLE VIII L'AIGLE ET L'ESCARBOT L'Aigle donnait la chasse à Maître Jean Lapin, Qui droit à son terrier s'enfuyait au plus vite. Le trou de l'Escarbot se rencontre en chemin : Je laisse à penser si ce gîte Était sûr ; mais où mieux ? Jean Lapin s'y blottit. L'Aigle fondant sur lui nonobstant cet asile, L'Escarbot intercède et dit : Princesse des Oiseaux, il vous est fort facile D'enlever malgré moi ce pauvre malheureux ; Mais ne me faites pas cet affront, je vous prie.

Le Magistrat suait en son lit de Justice. Après qu'on eut bien contesté, Répliqué, crié, tempêté, 50 Le Juge, instruit de leur malice, Leur dit : « Je vous connais de longtemps, mes amis ; Et tous deux vous paierez l'amende : Car toi, Loup, tu te plains, quoiqu'on ne t'ait rien pris ; Et toi, Renard, as pris ce que l'on te demande. » Le Juge prétendait qu'à tort et à travers On ne saurait manquer condamnant un pervers. FABLE IV LES DEUX TAUREAUX ET UNE GRENOUILLE Deux Taureaux combattaient à qui posséderait Une Génisse avec l'empire.

L'Aigle fondant sur lui nonobstant cet asile, L'Escarbot intercède et dit : Princesse des Oiseaux, il vous est fort facile D'enlever malgré moi ce pauvre malheureux ; Mais ne me faites pas cet affront, je vous prie. Et puisque Jean Lapin vous demande la vie, Donnez-la-lui de grâce, ou l'ôtez à tous deux : C'est mon voisin, c'est mon compère. L'Oiseau de Jupiter, sans répondre un seul mot, Choque de l'aile l'Escarbot, L'étourdit, l'oblige à se taire, Enlève Jean Lapin. L'Escarbot indigné 57 Vole au nid de l'Oiseau, fracasse en son absence Ses œufs, ses tendres œufs, sa plus douce espérance : Pas un seul ne fut épargné.

Download PDF sample

Rated 4.89 of 5 – based on 32 votes