History 2

La France et le Royaume-Uni : des ennemis intimes by Robert Tombs, Isabelle Tombs

Posted On March 23, 2017 at 2:02 pm by / Comments Off on La France et le Royaume-Uni : des ennemis intimes by Robert Tombs, Isabelle Tombs

By Robert Tombs, Isabelle Tombs

Des guerres, des alliances, des haines, des jalousies, de l. a. fascination, de l. a. répulsion, de l’émulation – et même, quelquefois, de l’amour : les family members entre los angeles France et l’Angleterre, puis le Royaume-Uni ont quelque selected d’unique dans l’histoire des international locations. Après des siècles de rivalité, voire de haine, durant lesquels chacun des deux peuples a bridé les victoires de l’autre et l’a empêché d’étendre son empire sur le monde, Indépendance américaine contre perte du Canada, Waterloo contre Austerlitz, une relation originale s’est instaurée, faite de chamailleries et de batailles de rugbymen, mais aussi et d’abord de soutien aux heures sombres et d’accord sur les valeurs essentielles. Mais Anglais et Français continuent de jouer à l. a. perfection de jeu de l’antipathie admirative et de los angeles fascination narquoise.
Il fallait un couple franco-britannique, pardon, anglo-français pour bien explorer grands moments et méandres de cette histoire partagée par deux peuples que l’idée de devoir partager quelque selected, même l’histoire, a été longue à conquérir jusqu’au second où ils se sont dit qu’à tout prendre, mieux valait encore, pour bien faire l’histoire, qu’ils los angeles fassent à deux…

Show description

Read or Download La France et le Royaume-Uni : des ennemis intimes PDF

Best history_2 books

Handbook of European history, 1400-1600: late Middle Ages, Renaissance, and Reformation. Vol. 1: Structures and Assertions

The instruction manual of eu background 1400-1600 brings jointly the easiest scholarship into an array of topical chapters that current present wisdom and considering in methods worthwhile to the expert and available to scholars and to the proficient non-specialist. 41 prime students during this box of background current the nation of information concerning the grand topics, major controversies and fruitful instructions for examine of eu heritage during this period.

La France et le Royaume-Uni : des ennemis intimes

Des guerres, des alliances, des haines, des jalousies, de los angeles fascination, de los angeles répulsion, de l’émulation – et même, quelquefois, de l’amour : les kin entre los angeles France et l’Angleterre, puis le Royaume-Uni ont quelque selected d’unique dans l’histoire des countries. Après des siècles de rivalité, voire de haine, durant lesquels chacun des deux peuples a bridé les victoires de l’autre et l’a empêché d’étendre son empire sur le monde, Indépendance américaine contre perte du Canada, Waterloo contre Austerlitz, une relation originale s’est instaurée, faite de chamailleries et de batailles de rugbymen, mais aussi et d’abord de soutien aux heures sombres et d’accord sur les valeurs essentielles.

ZeitRäume 2016

ZeitRäume versammelt jährlich eine Auswahl von zeitgeschichtlichen Analysen, die am Zentrum für Zeithistorische Forschung in Potsdam (ZZF) vorgestellt wurden oder aus der Arbeit des Instituts entstanden sind. Die Zusammenstellung hat nicht den Anspruch, die am ZZF betriebenen Forschungen repräsentativ zu spiegeln.

Extra info for La France et le Royaume-Uni : des ennemis intimes

Sample text

L’historien Pierre Rosanvallon écrit que l’on peut raconter deux histoires de France4. La première, l’histoire « jacobine », souligne les conflits : elle se présente comme une succession de guerres et de révolutions, et prend fin dans les années 1870 ; la seconde, l’histoire « anglaise » – plus rarement contée – parle de réforme et de continuité. Dans cette perspective, la Restauration était le début du gouvernement constitutionnel, largement inspiré de Westminster, et le nouveau Parlement français bénéficiait même des conseils en procédure du speaker de la Chambre des Communes.

Custine racontait avoir battu son cocher parce qu’il l’avait conduit de Waterloo Station au Waterloo Hotel, en passant par Waterloo Bridge et Waterloo Square. Première réaction des plus communes : la Grande-Bretagne était étrange – le « Japon de l’Europe47 », disait-on. Le roi Louis-Philippe trouvait qu’elle n’était « pas du tout comme la France » – le pays était trop propre, trop ordonné, trop tranquille48. Le brouillard, observe l’historien de la culture Alain Corbin, devint un cliché universel, alors même que le climat du sud de l’Angleterre n’était pas plus brumeux que celui du nord de la France.

Mais tout changea en 1688, quand Guillaume d’Orange, stadhouder des Provinces-Unies, lança une invasion pacifique de l’Angleterre, devint le roi Guillaume III, s’imposa aux Irlandais et aux Écossais récalcitrants, et engagea les trois royaumes britanniques dans une guerre contre la « monarchie universelle » de Louis XIV. Ainsi une nouvelle époque était-elle inaugurée non seulement dans l’histoire des Français et des Britanniques, mais dans celle du monde entier. Car la lutte commencée en 1689 devint une « seconde guerre de Cent Ans », qui devait décider de l’avenir de la planète.

Download PDF sample

Rated 4.47 of 5 – based on 14 votes