History 2

La Mort de Louis XIV by Joël Cornette

Posted On March 23, 2017 at 12:16 pm by / Comments Off on La Mort de Louis XIV by Joël Cornette

By Joël Cornette

Cette journée fut los angeles seule dont l. a. maîtrise charisma échappé au Grand Roi, lui qui se voulait l’ordonnateur tout-puissant de son royaume. Interroger los angeles portée de l. a. mort de Louis XIV conduit à reconsidérer ce très lengthy règne à l’aune du projet politique que ce prince avait lui-même conçu. Ce livre donne à comprendre ce qui s’éteint avec le Roi-Soleil et ce qui va perdurer de son œuvre.

Qu'est-ce qui fait l. a. singulière grandeur du siècle de Louis XIV ? los angeles gloire, le roi de guerre, l’"État machine", l. a. fabrique d'une tradition royale : ce souverain a élevé le status de l. a. monarchie française au sommet de son rayonnement ; il a achevé d’installer l’appareil administratif de l’Ancien Régime en l’inscrivant dans le patrimoine génétique de nos associations ; il a érigé les "mystères de l’État" en méthode de gouvernement et fait pénétrer l’éclat de sa determine sacrée jusque dans los angeles plus humble chaumière.

Ce fut une ambition démesurée que les épreuves finiront par dérégler. Quel contraste entre le jeune monarque, ardent réformateur des "années Colbert", qui imprime sa marque à toutes les formes de création dans l’effervescence d’un Versailles baroque et festif, et le vieux roi éprouvé par des guerres interminables, cabré dans los angeles dévotion en pourchassant les ennemis de l. a. foi !

La mort de Louis XIV clôt un chapitre de l’histoire de los angeles royauté et en ouvre un autre : à l’aube du siècle des Lumières, c’est l. a. "manière" de ce monarque, c’est aussi une certaine belief de l’autorité, qui meurent avec lui.

Show description

Read Online or Download La Mort de Louis XIV PDF

Similar history_2 books

Handbook of European history, 1400-1600: late Middle Ages, Renaissance, and Reformation. Vol. 1: Structures and Assertions

The guide of ecu heritage 1400-1600 brings jointly the simplest scholarship into an array of topical chapters that current present wisdom and considering in methods invaluable to the professional and available to scholars and to the knowledgeable non-specialist. 41 prime students during this box of heritage current the country of information concerning the grand subject matters, major controversies and fruitful instructions for examine of eu background during this period.

La France et le Royaume-Uni : des ennemis intimes

Des guerres, des alliances, des haines, des jalousies, de los angeles fascination, de l. a. répulsion, de l’émulation – et même, quelquefois, de l’amour : les relatives entre los angeles France et l’Angleterre, puis le Royaume-Uni ont quelque selected d’unique dans l’histoire des international locations. Après des siècles de rivalité, voire de haine, durant lesquels chacun des deux peuples a bridé les victoires de l’autre et l’a empêché d’étendre son empire sur le monde, Indépendance américaine contre perte du Canada, Waterloo contre Austerlitz, une relation originale s’est instaurée, faite de chamailleries et de batailles de rugbymen, mais aussi et d’abord de soutien aux heures sombres et d’accord sur les valeurs essentielles.

ZeitRäume 2016

ZeitRäume versammelt jährlich eine Auswahl von zeitgeschichtlichen Analysen, die am Zentrum für Zeithistorische Forschung in Potsdam (ZZF) vorgestellt wurden oder aus der Arbeit des Instituts entstanden sind. Die Zusammenstellung hat nicht den Anspruch, die am ZZF betriebenen Forschungen repräsentativ zu spiegeln.

Extra resources for La Mort de Louis XIV

Sample text

On m’a dit de ne me plus appliquer à rien. Pendant les prières de l’agonie, on l’entendit prononcer : Nunc et in hora mortis nostrae, amen ! Il me dit trois fois adieu : – La première en me disant qu’il n’avait de regret que celui de me quitter, mais que nous nous reverrions bientôt. Je le priai de ne plus penser qu’à Dieu. – La seconde, il me demanda pardon de n’avoir pas assez bien vécu avec moi, qu’il ne m’avait point rendue heureuse, mais qu’il m’avait toujours aimée et estimée également. Il pleurait et me demanda s’il n’y avait personne, je lui dis que non, il dit, quand on entendrait que je m’attendris avec vous, personne n’en serait surpris.

Midi et demi, le roi entendit la messe avec la même attention, priant Dieu avec une ferveur surprenante. Après quoi, il fit entrer les cardinaux de Rohan, de Polignac, de Bissy, accompagnés de son confesseur, pour leur déclarer vouloir vivre et mourir dans la religion catholique, apostolique et romaine « que j’ay soutenue autant qu’il m’a été possible pendant le cours de mon règne ». Dans les dernières affaires qui sont survenues, précisa-t-il, « je n’ay suivy que vos avis et je n’ay fait que ce que vous m’avez conseillé de faire.

Sa Majesté parut alors « remplie d’une joye intérieure qui éclatait sur son visage et dans ses paroles, entre plusieurs autres très édifiantes, on luy entendit dire celle-cy : “Hé mon Dieu, voulez-vous bien encore me faire la grâce de venir à moi vous qui êtes le Roy des Roys(22)” ». La cérémonie du dernier sacrement, présidée par le cardinal de Rohan, put alors se dérouler devant les grands et les petits officiers du roi, « et une grande foule de peuple ». Le roi dit le Confiteor, les mains jointes ; après quoi, le cardinal lui administra les saints viatiques — la dernière communion — et l’extrême-onction, reçue « avec une grande démonstration de componction et de piété ».

Download PDF sample

Rated 4.60 of 5 – based on 3 votes